Bonjour Visiteur
France
Nouvelle-Aquitaine - Deux-Sèvres
Site web
Profil de l'établissement

BTS - Production - Fluide, énergie, domotique - option C domotique et bâtiment communicants - en apprentissage

après un bac STIDD, Ssi,Bac pro Melec, Sen, MRBT...ou tout projet de réorientation construit

 

Le technicien supérieur en « domotique et bâtiments communicants » est un spécialiste des

automatismes et des réseaux de communication du bâtiment.

Son métier consiste à concevoir, installer, programmer et mettre en service des solutions

techniques dans l'habitat et les bâtiments professionnels (tertiaires), en répondant le mieux

possible aux besoins des clients. Il a aussi vis-à-vis de ces derniers un rôle de conseil et de

formation à l'utilisation de la solution installée.

Ces solutions techniques « domotique » ou « gestion technique des bâtiments » (GTB) sont bâties autour de systèmes d'automatismes communicants et de postes de supervision qui permettent de gérer l'ensemble des équipements comme par exemple le chauffage, la climatisation, l'eau, l'éclairage, les volets roulants ou les systèmes d'alarme.

Niveau de diplôme obtenu

Attendus nationaux

S'intéresser à la conception des systèmes énergétiques
Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet
Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations
Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
Disposer de compétences en matière d’expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter
Niveau de formation requis

Possibilités de poursuite d'études et/ou débouchés professionnels

Les secteurs qui recrutent majoritairement ces étudiants opèrent dans diverses activités :

- bureaux d'études techniques (BET),

- entreprises d'installation et/ou de maintenance,

- fournisseurs et/ou fabricants d'équipements,

- collectivités territoriales.

 

 

Il existe de nombreuses licences professionnelles

Une préparation en un an après le BTS (classe ATS) permet également d'envisager l'accès aux écoles d'ingénieurs.


France
Nouvelle-Aquitaine - Deux-Sèvres
Site web