Géomètre Expert

Analyse, Aspects juridiques, Compétences techniques, Précision et minutie, Résolution de problèmes, Travail en extérieur
Communication efficace, Méthodique, Observation et analyse, Organisation, Précision et minutie, Rigueur et précision
BAC Général



Le géomètre-expert est un professionnel hautement spécialisé dans la mesure, la délimitation et la représentation des propriétés foncières. Il intervient dans les domaines de la topographie, du cadastre, de la gestion immobilière et de l'urbanisme. En plus de réaliser des relevés topographiques, il certifie les plans et peut être appelé à résoudre des litiges fonciers. Vous êtes en recherche d'orientation professionnelle ? Si vous êtes passionné.e par les techniques de mesure, les aspects juridiques de la propriété foncière et la gestion des terrains, ce métier pourrait bien vous correspondre.

Missions principales

Levés topographiques : Réalisation de relevés topographiques pour la création de plans précis et détaillés des terrains et des propriétés.

Délimitation des propriétés : Détermination des limites des propriétés foncières et établissement de plans de bornage.

Certification et validation des plans : Vérification et validation des plans topographiques et cadastraux.

Gestion des biens immobiliers : Évaluation des biens immobiliers, réalisation d'expertises foncières et conseil en gestion immobilière.

Conseil et assistance juridique : Fourniture de conseils techniques et juridiques aux particuliers, aux entreprises et aux administrations publiques.

Résolution des litiges fonciers : Intervention en tant qu'expert judiciaire pour résoudre les conflits liés à la propriété foncière.


Environnement de travail

Le géomètre-expert partage son temps entre le travail de terrain et les tâches administratives en bureau.

Type d'entreprise : Cabinets de géomètres-experts, bureaux d'études, administrations publiques, entreprises de gestion immobilière.
Lieu de travail : Travaux sur le terrain pour les relevés topographiques et travail en bureau pour l'analyse des données et la gestion des dossiers.
Horaires de travail : Horaires réguliers, avec des périodes de travail plus intensives en fonction des projets et des délais.
Outils et technologies utilisés : Instruments de mesure topographique (théodolite, GPS, scanner laser), logiciels de CAO, logiciels de gestion foncière.

Formation Géomètre Expert

Pour devenir géomètre-expert, il est nécessaire de suivre un parcours de formation spécialisé allant jusqu'au niveau Bac+5, suivi d'une inscription à l'ordre des géomètres-experts. Voici les principales formations disponibles :

Niveau Bac+2 :

BTS Métiers du Géomètre-Topographe et de la Modélisation Numérique (MGTMN) : Formation initiale en topographie et modélisation numérique.
Niveau requis : BAC
Niveau obtenu : BTS (BAC+2)
Types d'établissements : Lycées techniques, IUT
Formation en alternance : Oui

Niveau Bac+3 :

Licence Professionnelle Géomètre-Topographe : Spécialisation en topographie et en gestion foncière.
Niveau requis : BTS (BAC+2)
Niveau obtenu : Licence (BAC+3)
Types d'établissements : Universités, IUT
Formation en alternance : Possible

Niveau Bac+5 :

Diplôme d'Ingénieur Géomètre-Topographe : Formation supérieure en topographie, géomatique et gestion foncière.
Niveau requis : Licence (BAC+3)
Niveau obtenu : Diplôme d'Ingénieur (BAC+5)
Types d'établissements : Écoles d'ingénieurs, Universités
Formation en alternance : Possible

Certification professionnelle : Inscription à l'Ordre des Géomètres-Experts, délivrée après avoir réussi l'examen d'aptitude professionnelle.
Formation continue : Obligatoire pour maintenir ses compétences à jour et suivre les évolutions législatives et technologiques du secteur.


Compétences techniques : Maîtrise des instruments de mesure topographique et des logiciels de cartographie assistée par ordinateur (CAO).
Connaissances juridiques : Connaissance approfondie des lois et réglementations foncières, cadastrales et immobilières.
Précision et rigueur : Capacité à réaliser des mesures et des calculs avec une grande exactitude.
Analyse et interprétation des données : Aptitude à analyser et interpréter les données topographiques et cadastrales.
Compétences en communication : Capacité à expliquer clairement les résultats des relevés et des expertises aux clients et aux autres professionnels du secteur.
Résolution de problèmes : Aptitude à identifier et à résoudre les problèmes liés aux délimitations des propriétés et aux litiges fonciers.


Associé dans un cabinet de géomètres-experts : Prise de responsabilités accrues dans la gestion et la direction du cabinet.

Expert judiciaire : Nomination en tant qu'expert auprès des tribunaux pour fournir des avis techniques dans des litiges fonciers.

Consultant en gestion foncière : Conseil auprès d'entreprises et d'organisations gouvernementales sur des questions de gestion foncière et d'aménagement du territoire.

Spécialisation : Spécialisation dans des domaines tels que la géodésie, la photogrammétrie ou les systèmes d'information géographique (SIG).

Création de cabinet : Possibilité de créer son propre cabinet de géomètre-expert et d'exercer en libéral.


Débutant : 30 000 à 35 000 euros brut par an
Confirmé : 40 000 à 55 000 euros brut par an
Expérimenté : 60 000 euros brut par an et plus, selon les responsabilités et la taille des projets.


Aide-géomètre-topographe

Arpenteur / Arpenteuse

Assistant / Assistante géomètre

Chargé / Chargée d'affaires foncières

Dessinateur / Dessinatrice topographe

Géomètre

Géomètre du cadastre

Géomètre-topographe

Géomètre-topographe du bâtiment

Ingénieur / Ingénieure géomètre

Ingénieur / Ingénieure topographe

Inspecteur / Inspectrice du cadastre

Opérateur / Opératrice géomètre

Opérateur / Opératrice géomètre-topographe

Photogrammètre-topographe

Piqueteur / Piqueteuse

Technicien / Technicienne géomètre

Topographe