Charpentier / Charpentière

"En tant que charpentier, j'aime travailler avec mes mains et voir un projet prendre forme sous mes yeux. La précision et l'artisanat sont au cœur de ce métier, et il est toujours gratifiant de voir la structure d'un bâtiment s'élever grâce à notre travail." Thomas, Charpentier
Construction et rénovation, Précision et minutie, Travail en extérieur, Travail en hauteur , Travail manuel
Endurance physique, Méthodique, Polyvalent·e, Précision et minutie, Responsable, Rigueur et précision, Sens de la sécurité
Brevet


Le charpentier ou la charpentière est un professionnel spécialisé dans la construction et la rénovation de structures en bois. Il/elle conçoit, fabrique et installe des charpentes pour divers types de bâtiments, allant des maisons individuelles aux bâtiments industriels. Ce métier demande des compétences techniques, une grande précision et une passion pour le travail du bois. Vous êtes en recherche d'orientation professionnelle ? Si vous aimez travailler le bois et créer des structures solides, ce métier pourrait bien vous correspondre.

Missions principales

Le charpentier ou la charpentière joue un rôle crucial dans le secteur de la construction, intervenant sur tous types de constructions : maisons à ossature en bois, immeubles, hangars agricoles, bâtiments industriels, aménagement et mobilier urbain.

Après le traçage des bois en atelier et l'exécution des assemblages, il ou elle réalise le levage et le montage sur chantier. En tant que concepteur bois, il ou elle peut aussi concevoir, poser et fabriquer d'autres éléments en bois. Avec l'apport des technologies de modélisation 3D et d'usinage numérique, le métier a évolué.

Ses principales missions incluent :

Étude des plans et des croquis : Analyser les plans et les croquis fournis par les architectes pour comprendre les spécifications du projet.

Sélection des matériaux : Choisir les types de bois et autres matériaux nécessaires à la construction.

Préparation et découpe : Mesurer, découper et façonner les pièces de bois à l'atelier ou directement sur le chantier.

Assemblage et montage : Assembler les différentes pièces en suivant les plans et monter les structures sur le chantier.

Tracé et pose : Intervenir dans le tracé et la pose des escaliers, des planchers, des colombages et menuiseries courantes.

Développement d'accessoires : Développer des accessoires de charpente type lucarnes ou soupentes pour aménager les combles.

Réparation et rénovation : Intervenir sur des structures existantes pour les réparer ou les rénover.

Respect des normes de sécurité : Appliquer les règles de sécurité sur le chantier pour éviter les accidents.

Environnement de travail

Les charpentiers travaillent principalement sur les chantiers de construction ou de rénovation. Ils peuvent également travailler dans des ateliers pour la préparation des pièces de charpente.

Type d'entreprise : Entreprises de construction, entreprises spécialisées en charpente, ateliers de fabrication de structures en bois.
Lieu de travail : Chantiers de construction, ateliers de fabrication.
Horaires de travail : Variables, souvent en fonction des besoins des chantiers, avec des périodes de travail intense. Les horaires de travail peuvent varier en fonction des projets et des conditions climatiques.

Les charpentiers peuvent aussi exercer en bureau d'études ou dans l'enseignement comme formateurs.

La montée des préoccupations écologiques et le développement des aides à la rénovation énergétique ont donné un regain de vigueur à ce métier qui aujourd'hui peine à recruter.

"Ce qui me passionne dans mon métier de charpentier, c'est la diversité des projets. Que ce soit pour des rénovations historiques ou des constructions modernes, chaque chantier est unique et demande des compétences spécifiques. C'est un travail exigeant, mais la satisfaction de voir le résultat final en vaut la peine." Claire, Charpentière

Formation Charpentier / Charpentière

Pour devenir charpentier, plusieurs parcours de formation sont possibles :

Niveau CAP :

CAP Charpentier Bois :
Niveau requis : Brevet
Niveau obtenu : CAP – RNCP Niveau 3
Types d'établissements : Lycées professionnels, CFA
Formation en alternance : Oui

Niveau Bac :

Bac Pro Technicien Constructeur Bois :
Niveau requis : Brevet
Niveau obtenu : BAC Professionnel
Types d'établissements : Lycées professionnels, CFA
Formation en alternance : Oui

Niveau Bac+2 :

BTS Systèmes Constructifs Bois et Habitat :
Niveau requis : BAC
Niveau obtenu : BTS
Types d'établissements : Lycées techniques, IUT
Formation en alternance : Oui

Formation Professionnelle :
Titre professionnel Charpentier bois : Formation dispensée par des centres de formation professionnelle pour adultes.


Pour exceller en tant que charpentier ou charpentière, il est essentiel de posséder les compétences suivantes :

Maîtrise des techniques de charpenterie : Connaissance approfondie des méthodes de découpe, d'assemblage et de finition du bois.
Connaissance des matériaux : Compréhension des propriétés du bois et des nouveaux matériaux comme les composites, plastiques, verre, aluminium, PVC, et métal.
Compétences géométriques et mathématiques : Connaissances géométriques et mathématiques de base pour la conception et le tracé des charpentes.
Compétences informatiques : Notions d'informatique pour utiliser les logiciels de modélisation 3D et autres outils numériques.
Précision et rigueur : Capacité à travailler avec précision pour assurer des assemblages parfaits.
Force physique : Bonne condition physique pour manipuler des matériaux lourds et travailler en hauteur.
Sens de l'organisation : Capacité à organiser son travail et à gérer son temps efficacement.
Capacité à lire des plans : Compétence en lecture de plans et de croquis techniques.
Travail en équipe : Goût du travail en équipe, car le charpentier n'est jamais seul sur son chantier.


Après plusieurs années d'expérience, un charpentier ou une charpentière peut évoluer vers des postes de chef d'équipe, de chef de chantier, ou de formateur.

Il ou elle peut également choisir de créer sa propre entreprise de charpenterie ou de se spécialiser dans des domaines spécifiques comme la charpente de marine ou la restauration de bâtiments historiques.

Chef d'équipe : Supervision d'une équipe de charpentiers sur les chantiers.
Conducteur de travaux : Coordination des travaux de charpente et gestion des relations avec les autres corps de métier.
Formateur en charpente : Formation des nouveaux charpentiers.
Création d'entreprise : Lancer sa propre entreprise de charpente.


La rémunération d'un charpentier ou d'une charpentière varie en fonction de l'expérience, de la localisation et de la taille de l'entreprise. En général :

Débutant : Entre 20 000 € et 25 000 € bruts annuels.
Confirmé : Entre 25 000 € et 35 000 € bruts annuels.
Expérimenté : Jusqu'à 40 000 € bruts annuels ou plus, en fonction des responsabilités et de la spécialisation.


Aide charpentier / charpentière

Charpentier / Charpentière

Charpentier / Charpentière bois en construction navale

Charpentier / Charpentière de marine

Charpentier / Charpentière de restauration

Charpentier escaliéteur / Charpentière escaliéteuse

Charpentier naval / Charpentière navale sur ossature bois

Traceur / Traceuse de charpentes en bois



0 résultat(s)
Par page: